Vous souhaitez engager votre entreprise dans une démarche d'étude de solution de prévention de risques de TMS et d'assistance à l'effort via exosquelettes ? Si la solution est trouvée, vous souhaitez investir dans un déploiement ? Nous serons heureux de vous accompagner !

Dans un premier temps, nous vous proposons de rendre un avis sur votre projet, que nous espérons favorable, sur la base d'études de documents, notamment de photographies du poste, que vous pouvez adresser à :

Une fois le feu vert donné, nous vous proposerons soit une première approche à l'occasion d'une découverte d'exemples de configuration dans un showroom de l'ouest lyonnais, soit d'entrer dans le vif du sujet et d'organiser un audit de poste sur site.

A l'issu de l'audit, nous formerons le projet de la meilleure configuration possible d'exosquelette, celui des aménagements et éventuellement des interfaces sur mesure à concevoir, et pourrons vous chiffrer la fabrication.

Si vous décidez d'en passer commande, la livraison pourra être prévue sous 3 à 5 semaines, ou 4 à 8 semaines si nous devons faire fabriquer des pièces sur mesure.

Nous vous accompagnons et vous formons à l'occasion de la livraison. De fait, le facteur humain est bien davantage déterminant dans le succès de l'adoption d'un exosquelette, que la pertinence technologique : le ressenti subjectif et essentiellement humain prime sur la fonctionnalité et la technologie objectives...

Nous vous recommanderons de sélectionner un opérateur-pilote moteur et référent pour conduire les premiers temps de familiarisation. Car les exosquelettes ne sont pas des machines, pour lesquelles une formation sur des techniques concrètes suffit à rendre un salarié opérationnel. Un exosquelette de travail est un instrument avec lequel s'instaure une relation d'attachement, aux sens propre et figuré !, très personnelle, très subjective, très humaine, qui requiert certes une formation technique initiale, mais surtout une acceptation, une familiarisation, une forme de rééducation neuronale pour rassurer le cerveau sur les informations contradictoires qu'il reçoit (les jambes lui disent que le corps porte une charge, mais les bras lui disent le contraire), un apprentissage, un entraînement et une courbe de progrès. Tout cela demande du temps - là encore la durée est propre à chacun : de quelques heures à quelques semaines.

Nous resterons bien sûr à votre écoute pour recueillir vos retours après quelques semaines et quelques mois d'utilisation.